Je prends connaissance de l’éditeur en blocs

je ne vois pas très bien comment je vais m’y prendre pour faire apparaître images et textes dans la forme que je les souhaite, avec ce système.

IP sur escargot
Un escargot dont le harnais est bien ajusté peut transporter une grande quantité de données (autant que 2 DVD peuvent en contenir). Il suffit de lui fournir un objectif motivant pour lui !
Sluggish Data Transport Is Faster Than ADSL

Il semble que l’on puisse obtenir les raccourcis pour l’éditeur classique dans un bloc de texte, cependant cela m’ennuie de penser que je ne peux pas voir le code HTML. J’y suis habituée, c’est quasiment indispensable pour fignoler certaines parties de présentation. Par exemple:

☀ ôter des sauts de ligne lorsqu’il y en a trop;

☀ ajouter ou supprimer des lignes et des colonnes dans un tableau;

☀ supprimer des parties de code excédentaires quand je me prends les pieds dans les enrichissements de texte (couleur, gras etc.).

tout ce qui est plus compliqué est moins simple

Ce court article avait pour but de tester l’éditeur en blocs dans mon espace chez wordpress.com.

Je vais maintenant pouvoir prévisualiser afin de voir à quoi cela ressemble. Bonne Année 2020 !

Note : je vois que les espaces insécables ne sont toujours pas disponibles par défaut pour la langue française. :-s

Enfin, j’ai trouvé en haut à droite après la roue crantée, un menu dans l’icône représentée par 3 points verticaux, l’option permettant de basculer vers l’éditeur classique. Et de là, on peut aussi à nouveau permuter vers l’éditeur par blocs, mais cette fois sous «Ajouter un nouvel article» : «Il existe un moyen plus simple de créer des articles sur WordPress.com. Switch to the new block editor.   Informations détaillées.». Pour cela, cliquer sur “Switch to the new block editor.” (Traduction,“Permuter pour le nouvel éditeur par blocs”).

 

Publié par Mélodie

Libriste convaincue depuis 2004. Continue de gravir la courbe d'apprentissage.

%d blogueurs aiment cette page :