Installer PCLinuxOS MiniMe sans CD (1)

Je viens de découvrir cette distribution et ses différentes versions il y a quelques jours. Cela m’interpelle de voir de nouvelles mini-distributions, telle que TinyMe, dont les captures d’écran montrent un environnement pimpant, le tout faisant tourner des ordinateurs depuis 64 mo de ram.

Ayant fait un tour sur le canal IRC de TinyMe, quelqu’un s’en vient à parler de la version MiniMe, qui est en fait une version core de PCLinuxOS, c’est à dire une version minimale à partir de laquelle on peut installer tout ce dont on a besoin.

L’avantage est qu’elle prendra moins d’espace disque qu’un version classique, depuis laquelle on sera sans doute amenés à ôter des paquets dont on n’a pas l’usage, sans compter qu’on ne sait pas toujours à quoi correspond tel et tel paquet : utile ou pas utile ? Si comme moi après 4 ans vous ne connaissez pas encore tous les outils considérés comme étant la base d’un système…

TineMe quand à elle n’offre pas de localisation, à ce que j’ai compris. (À vérifier tout de même). Toujours est-il, me voici partie pour installer depuis le live CD… en fait non. Je vais installer depuis l’image iso de MiniMe.

Je ne fais pas cette installation uniquement dans un but de test ou de démonstration. La distribution PCLinuxOS présente des particularités qui promettent une distribution agréable, fluide, facile à configurer. Elle est la création de Texstar, développeur d’une branche de rpm destinés à la distribution Mandrake, de 2000 à 2003. Un bref historique est présenté sur fr.wikipedia.org ainsi que sur le site PCLinuxOS.

Le Centre de Contrôle est emprunté à Mandrake/Mandriva, le gestionnaire de paquet est le frontend Synaptic avec apt sous la couche. Cela donne ‘su>passwd>#apt-get install bidule.rpm’. N’est-ce pas cool ? 😀

Surtout quand j’ai vu la connexion en Ethernet réglée en quelques secondes seulement avec le dhcp, un grand nombre de paquets disponibles, les locales installées aisément en choisissant l’un des dépôts préconfigurés dans Synaptic…

Selon ce qui m’a été indiqué sur le canal IRC cité plus haut, il n’est pas conseillé de sélectionner plus d’un dépôt à la fois, pour un bon fonctionnement du gestionnaire de paquets.

Installer PCLInuxOS version MiniMe sans CD, comment faire ?

C’est un type d’installation surnommé ‘poor man’s install’. (Le «pauvre homme» n’a pas de lecteur CD, ou bien ce dernier est hors service).

Le principe est d’extraire le fichier contenant la distribution live, les fichiers qui permettent de démarrer la distribution live, c’est à dire l’image de kernel vmlinuz, et le minisystème de fichiers initrd et de prendre connaissance des options de démarrage inscrite dans un fichier nommé isolinux.cfg.

Il faut ensuite inscrire ces options dans le fichier de configuration du chargeur de démarrage. J’utilise Grub, et je ne parlerais que du fichier menu.lst. Pour voir comment faire avec Lilo, une description en anglais est présentée sur le (vieux) wiki en cours de déménagement de PCLinuxOS

http://oldwiki.mypclinuxos.com/Main_Page

http://oldwiki.mypclinuxos.com/Advanced

dans la section Advanced Topics à « Installing PCLinuxOS manually – for guru users».

If all this fails and you still have problems, try the method that Knoppix calls the poor man install: installing a new PCLinuxOS without burning the ISO, directly from the hard drive. As a matter of fact, I would recommend this method to everybody who has any Linux already installed.

The way to achieve that is to copy the content of the livecd into this partition. Then you can boot the livecd with livecd bootfrom=/dev/hdXx where hdXx is the partition you copied the /isolinux directory and the livecd.sqfs file. If you add the changes=/dev/hdXx parameter on the boot, then it will even save all the modifications you made in your « non installed » iso.

Sauf que dans l’exemple que je présente, il n’est pas nécessaire de copier tout le contenu de l’image iso.

Monter l’image iso en loop sur un répertoire du système, en mode root:

sudo mount -o loop image.iso /mnt/cd

l’image iso est montée sur le répertoire /mnt/cd, on peut maintenant accéder aux répertoires et fichiers contenus dans l’image iso.

Il s’agit de copier le fichier livecd.sqfs à la racine du système sous lequel on évolue (disons une distribution Linux). Les fichiers vmlinuz et initrd qui dans TineMe, sont sous le répertoire isolinux, seront copiés dans un répertoire pclinuxos qu’on crée sous /boot, et on ouvre le fichier isolinux.cfg avec un éditeur de textes, pour récupérer les informations figurant dans les lignes de démarrage (kernel et append).

Dans ce cas j’ai récupéré de quoi inscrire deux blocs de textes pour le menu.lst au cas où un démarrage classique ne fonctionnerait pas : j’ai aussi prévu de démarrer en mode vesa.

Entre autres, prendre le ramdisk indiqué dans la ligne isolinux.cfg permet d’avoir le contenu entièrement sur un ramdisk.

Cela donne dans menu.lst deux nouvelles entrées de boot:

#Installation PCLinuxOS MiniMe
title Installation MiniMe
root (hd0,3)
kernel /pclinuxos/vmlinuz livecd=livecd root=/dev/rd/3 acpi=on vga=773 keyb=fr fstab=rw,noauto noscsi
initrd /pclinuxos/initrd.gz
boot

#Installation PCLinuxOS MiniMe vesa
title Installation MiniMe Vesa
root (hd0,3)
kernel /pclinuxos/vmlinuz livecd=livecd root=/dev/rd/3 acpi=on vga=773 keyb=fr fstab=rw,noauto noscsi vesa
initrd /pclinuxos/initrd.gz
boot

(tout ce qui suit « kernel » doit être sur la même ligne, la ligne suivante démarrant avec le mot « initrd »). Pour le choix du vga, il dépend de la résolution de l’écran qu’on a, et le tableau suivant permet de sélectionner le chiffre utile:

[singlepic=21,481 ,353,,center]

Et cela boote dés le premier essai ! (Very very happy !)

(J’ai ajouté ‘noscsi’ sur la ligne de boot pour ce portable, car ne contenant pas de périphérique scsi le démarrage coince purement et simplement en arrivant sur ‘probe scsi’).

La suite, sera de voir avec les modes d’installation avancés comment s’y prendre pour supprimer d’entrée les paquets inutiles, avant le partitionnement et l’installation. Il n’est pas utile par exemple de conserver tous les drivers pour toutes les cartes graphiques.

http://oldwiki.mypclinuxos.com/Custom_software_installation_using_livecd

Custom software installation using livecd

From PCLinuxOS Documentation Wiki

(…)

Then click  » install  » and proceed as usual. thx xena for this tip

Traduction:

Quand vous installez depuis le live CD, vous avez la possibilité d’ouvrir Synaptic et de décocher toutes les applications que vous ne voulez pas installer. Ouvrez le lecteur, mettez le live CD. Démarrez et au moment de choisir la session « guest » (invité) ou « root » (administrateur)… choisissez root. Avant de cliquer sur l’icône d’installation, cliquez sur l’icône du gestionnaire de paquets qui est dans la barre des tâches. Maintenant, ne rechargez pas. Désinstaller juste ce dont vous ne voulez pas. Fermez Synaptic. Puis cliquez sur « Install » et faites comme à l’habitude. Merci à xena pour cette astuce.

PS: Dans le troisième billet, vous lirez que ça n’a pas fonctionné, et que j’ai dû refaire la désinstallation de tous ces paquets après l’installation sur le disque dur. 😦

Dans le prochain billet, je ferais l’inverse de ce qui vient d’être expliqué : je mettrais les sources à jour, afin d’installer de quoi faire des captures d’écran et les redimensionner pour ce blog, car je vais rétrécir les trois partitions qui sont sur le disque dur de la machine depuis laquelle j’écris ce billet. Il y a une Ntfs, et deux distributions GNU/Linux, soit une Mandriva Spring 2008 et une Edubuntu Hardy Heron, tous trois destinés à des fins de démonstration lors de réunions autour des Logiciels libres.

Une fois les captures faites et un nouveau billet rédigé pour présenter le redimensionnement des partitions je rebooterais pour utiliser l’astuce présentée ci-dessus afin d’alléger encore le nombre des paquets. Je devrais certainement installer Gparted aussi car bien que l’outil de partitionnement du Centre de Contrôle soit très bon et fiable, il ne permet pas de déplacer/manipuler des partitions, tel que Gparted sait le faire.

N’hésitez pas à écrire un petit mot en commentaire si ce billet vous a intéressé, vous a été utile, ou si vous avez une question à poser.

Publicités

#installer-sans_cd-pclinuxos-tineme-install_minimale